Critiques en herbe au pied du mur !

Critiques en herbe au pied du mur !

(Crédit photo Roland Duclos © : Avant scène - Roland Duclos a décrypté aux élèves des deux classes de Gerzat et Billom  Les contes d'Hoffmann et La Flûte enchantée avant l'exercice de la critique journalistique).

Dernièrement, dans le cadre de l'opération de la Jeune critique lyrique, une classe d’apprentis critiques a pu affuter ses arguments lors d’une avant scène qui précédait la représentation des Contes d’Hoffmann d’Offenbach à l’Opéra de Clermont-Ferrand. Pour la plupart d’entre eux ce fut l’occasion d’une double découverte.

Les ors et les stucs de ce temple de l’art lyrique datant de la fin du XIXe siècle n’ont pas manqué d’intimider ces élèves de la classe de 4e3 du collège Anatole-France de Gerzat. Une classe de 4e7 du collège du Beffroi de Billom les avait précédés pour une production de La Flûte enchantée de Mozart. L’objectif était chaque fois de se familiariser avec une œuvre emblématique du grand répertoire lyrique et de démythifier un art réputé à tort élitiste. Ils devaient ensuite se mesurer au délicat exercice d’un commentaire du spectacle auquel ils venaient d’assister.

L’opération était conduite conjointement par le Centre Lyrique d’Auvergne et la Fondation Varenne. Un jury de professionnels a passé au crible leurs impressions dûment couchées sur le papier ! Les résultats seront proclamés et les lauréats récompensés vendredi prochain 15 juin à la Librairie des Volcans à Clermont-Ferrand.