Nos Partenaires

 

 

 

 

                         


  

 

 

                                                   

 

Éducation aux Médias avec l'Éducation nationale

(Crédit photo Jean-Louis-Beltran & François Desnoyers © Engagement. Daniel Pouzadoux et Najat Vallaud-Belkacem, lors de la signature des deux conventions Education aux Médias).

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Daniel Pouzadoux, président de la Fondation Varenne ont signé, mercredi 19 octobre 2016, une convention cadre de partenariat et une convention relative à la Réserve citoyenne de l'Éducation nationale. La signature de ces deux conventions avec l’Éducation nationale va permettre à la Fondation Varenne de gagner en efficacité dans son combat pour l'éducation aux médias.

Cette convention cadre triennale permettra en outre une plus grande fluidité des échanges et des actions entre la Fondation et les différentes structures rattachées à l'Education nationale.

Cartooning for Peace

Exposition itinérante « Dessine-moi la guerre : 1914-2014 » (depuis 2015) - © Sis

C’est en parfaite harmonie avec ses missions d’utilité publique que la Fondation Varenne est associée (depuis 2013) aux actions de Cartooning for Peace, en soutenant la production et la diffusion des expositions pédagogiques itinérantes « Dessins pour la Paix » et « Dessine-moi la guerre – 1914 / 2014 : regards des dessinateurs de presse sur les guerres ».
Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs de presse engagés qui combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés.
Cartooning for Peace utilise la valeur pédagogique du dessin de presse pour dénoncer les intolérances. L’association donne la parole aux jeunes et les sensibilise aux grands problèmes de société et rapproche ainsi le dessin de presse de son public.

Les expositions sont présentées depuis 4 ans dans divers établissements et lieux publics en France et à l’étranger.

Le 24 mars 2016, à Nancy, la Fondation Varenne a participé au lancement des 30 nouveaux dessins du "Kit Dessine-moi la guerre 1914-2014 : regards des dessinateurs de presse sur les guerres" et à participer à la rencontre de 200 élèves avec le dessinateur Delestre et Plantu, président de Cartooning for Peace.

 

Mission du Centenaire

"La Photographie du Centenaire" : concours 2015.

Dans le cadre des manifestations de commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Fondation Varenne s'est tout naturellement associée à la Mission du Centenaire sur des projets pédagogiques en direction des jeunes générations.

Afin que cette page de l'histoire ne soit pas oubliée, la Fondation organise depuis fin 2013 des concours scolaires, dans toutes les académies avec l'appui des medias régionaux, des rectorats, à ce devoir de mémoire dans le cadre des actions menées par la Mission du Centenaire.

Les projets réalisés, en cours ou prévus sont :
  • Les Petits Artistes de la Mémoire
  • Signature du Fonds pédagogique du Centenaire (aides à projets ou actions innovantes, exemple de projets retenus : création d'un abécédaire de la Grande Guerre, "Sur les pas d'Albert Londres, sur le front de l'Orient", etc).
  • Mon quartier Ma ville en 14-18
  • La photographie du Centenaire
  • Réalisation d'un hors série sur "La Grande guerre vue de l'arrière"

 

Ministère de la Défense

(Crédit photo François Desnoyers © : Signature de la convention de partenariat 2017 entre le général de corps d'armée, Philippe Pontiés (DMJEC) et Daniel Pouzadoux (Président de la Fondation Varenne).

Les services du Délégué ministériel à la jeunesse et à l'égalité des chances (DMJEC) du ministère de la défense et la Fondation Varenne ont lancé en 2014, avec le soutien de l'Éducation Nationale, un concours intitulé Raconte-moi la Défense. Un concours destiné aux classes de défense et de sécurité globales (CDSG) qui rencontre un vif succès auprès des jeunes. Les Classes de défense et de sécurité globales sont une des actions du Plan Égalité des chances du ministère de la Défense. Prioritairement situées dans les quartiers défavorisés, les CDSG connaissent un développement rapide, puisque leur nombre a plus que doublé en deux ans (42 en 2013, 85 en 2014).

Ce partenariat a été renconduit fin 2017.

Comédie de Clermont

(Crédit photo Michel Wasielewski : à gauche, Jean-Marc GRANGIER (directeur de La Comédie de Clermont scène nationale) et Daniel POUZADOUX  Président de la Fondation Varenne).

Dans le cadre de sa mission statutaire d'éducation aux médias, la Fondation Varenne est fière de s'associer à La Comédie de Clermont pour proposer le premier Prix de la jeune critique de théâtre. L'objectif de ce partenariat : la découverte du spectacle vivant et du métier de journaliste aux plus jeunes. La signature de la convention s'est déroulée, mercredi 12 octobre 2016, à Clermont-Ferrand, en présence de Jean-Marc Grangier (Directeur de La Comédie) et de Daniel Pouzadoux, Président de la Fondation Varenne.

Autour du Dernier testament de Mélanie Laurent

Crédit photo Jean-Louis Fernandez © de  La Comédie de Clermont - Pendant les répétitions

C'est autour du spectacle Le Dernier testament, première mise en scène de Mélanie Laurent, artiste associée à La Comédie de Clermont, que les élèves de collège et de lycée de l'académie de Clermont-Ferrand s'attelleront à l'exercice de la critique journalistique, accompagnés par l'équipe de la scène nationale,  des professionnels de la presse écrite et  leurs enseignants.

Tout savoir sur le Prix de la jeune critique de théâtre (ICI)

 

Centre de Formation des Journalistes

"Mais pourquoi je suis devenu(e) journaliste ?" 70 ans du CFJ

70 ans déjà. 70 ans de journalisme, de liberté, de combats, de révolutions et de questionnement perpétuel. La Fondation partenaire du Centre de formation des journalistes était présente pour fêter cet anniversaire dans les salons de l'Hôtel de Ville, à Paris, pour une soirée exceptionnelle !  Réalisé à l'occasion du 70e anniversaire, avec le soutien de la Fondation Varenne, le livre “Mais pourquoi je suis devenue journaliste ?" interroge avec humour et sensibilité la vocation et les paradoxes des journalistes français. Plus d'informations : CFJ, 210 Rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 12e.

Preuve des liens étroits qui unissent le CFJ et la Fondation Varenne, l'arrivée de Rémi Bouquet-des-Chaux (directeur de la Fondation) au sein du conseil d'aministration du CFJ. "Attaché au journalisme tout terrain, Rémi Bouquet Des Chaux est un rempart contre le parisianisme autocentré, se félicite Julie Joly, directrice du CFJ. Pragmatique et exigeant, il apporte au CFJ sa passion du reportage, de la transmission et de la presse sous toutes ses formes".

 

Une expérience unique avec le célèbre photographe Reza (Webistan) et Exil Voices au Kurdistan Irakien

(Notre photo © : Florence At (photographe) et Rémi Bouquet des Chaux (Directeur de la Fondation Varenne) entourent les jeunes lauréats du concours photos organisé avec les étudiants du groupe de Kabarto, brandissant ordinateurs et tablettes offerts par la Fondation Varenne).

Depuis 30 ans, le photographe Reza témoigne des dures réalités de l’exil. Il contribue à sa manière à panser les blessures invisibles, en particulier celles des enfants et des jeunes. Pour répondre au désoeuvrement des camps, il leur transmet une nouvelle langue universelle : celle de l’image, afin qu’ils deviennent les reporters du camp, acteurs de leur propre réalité, à partager avec le reste du monde. L'idée de travailler avec la Fondation Varenne sur cette action hors norme, est née d'une forte amitié avec le célèbre photographe et d'une envie mutuelle d'avancer ensemble. Le directeur de la Fondation Varenne, Rémi Bouquet des Chaux, s'est rendu pendant deux semaines, en novembre 2016, dans le camp de réfugiés de Kaberto, au Kurdistan Irakien, accompagné de Florence At (photographe) et ont ainsi participé à l'inititiation les jeunes étudiants à la photo.  Récit de cette expérience unique d'Éducation aux Médias, à lire ICI.

 

 

 

Page mise à jour le : 09/04/2017

En savoir plus...